retour

Jeudi 19 septembre, LSA organisait la sixième édition des Trophées LSA “La Conso s’engage », auquel la LinkUp Factory s’était associé en étant notamment membre du jury, aux côtés de Marion Caillard, responsable RSE au sein de la Chaire Grande Conso de l’ESSEC, Antoine Durieux,co-fondateur d’ ALKEMICS, Cécile Merlin, directrice communication et affaires publiques Europe de l’Ouest Mondelez France, Amélie Vidal-Simi, présidente d’Henkel France, et Maya Hagege, déléguée générale de l’Association française pour les managers de la diversité (AFMD).

Philippe Raffin, vice-président de la LinkUp Factory a eu le plaisir de présenter les 2 lauréats de la catégorie “Responsabilité sociale des marques” :

  • [Distributeurs] : Casino avec CIWF pour son étiquetage qui indique le niveau du bien-être animal sur ses poulets à toutes les étapes de sa vie jusqu’à l’abattage.
  • [Industriels] : Fleury Michon, pour son projet d’entreprise baptisé « Aider les hommes à manger mieux chaque jour ».

 

Outre ces deux lauréats, ont été récompensés :

  • Parité hommes femmes industriels : McCormick a été récompensé par le jury pour la mise en place au sein de son entreprise d’un réseau professionnel WIN, qui veille à la mixité et à l’évolution de ses salariés. (33 % femmes cadres chez McCormick)
  • Prix diversité Distributeurs : Franprix. L’enseigne de Casino a mis sur pied avec Emmaus Défi un dispositif d’embauche en CDI pour des personnes en situation de grande exclusion comme des SDF. Aujourd’hui, l’enseigne a intégré 13 personnes à temps partiel. « Et nous en avons encore 10 aujourd’hui dont 2 à temps complet ».
  • Prix diversité industriels : L’Oréal reçoit un trophée LGBTQ+ pour la création d’un environnement de travail inclusif, démarche qui est partie de la volonté de plusieurs collaborateurs.
  • Développement de la responsabilité environnementale distributeurs : Cdiscount reçoit ce prix pour sa démarche globale de réduction carbone de sa supply-chain (réduction des emballages, 30 camions en moins sur les routes en 2018, 2millions de km économisés par an, 85% des colis optimisés…)
  • Développement de la responsabilité environnementale Industriels : Perrier et les Vergers de la Blottière sont toutes les deux distingués pour ce trophée. Perrier (Nestlé Waters) a travaillé sur son impact carbone en relançant la livraison par le fret pour réduire le nombre de camions nécessaires à la livraison de ses produits (27 000 trajets économisés sur un an). La griffe de pommes des Pays de la Loire commercialise, elle, une gamme de fruits cultivée sans pesticides de synthèse. Petit plus, l’emballage des pommes est biodégradable.
  • Achats responsables distributeurs : Galeries Lafayette pour la création de son label Go for good, qui valorise une mode plus responsable dans ses magasins depuis septembre 2018.
  • Achats responsables industriels : Léa Nature pour l’aide à la structuration de filières bio sur tout le territoire français avec un budget conséquent (5 % de son résultat net investi à cette fin)
  • Collaboration associative Distributeur : Cdiscount pour son partenariat avec l’association bordelaise Un rien c’est tout, qui favorise le « don au panier » sur les sites marchands afin de récolter des fonds pour différentes causes.
  • Collaboration associative Industriels : Seb a collaboré avec l’association APF Handicap et Handicap International France afin de créer des produits au design plus inclusifs.
  • Héros du quotidien : Cette année, il s’agit de Claire d’Amazon. Claire est une employée du e-commerçant qui vit désormais en fauteuil roulant à cause d’une paralysie. Le site où elle travaille, à Montélimar, s’est adapté pour permettre à Claire de continuer à travailler avec les mêmes accès (entrées, sorties, salles de pause…) que les autres salariés.
  • Engagement RSE – PME Distributeur : Loop est une plate-forme d’économie circulaire construite avec 25 multinationales qui présentent des produits avec des contenants durables et consignés.
  • Engagement RSE – PME industriel: La société T&B Vergers a été choisie par le jury pour son « Happyculture », une politique mise en place en interne pour veiller au bien-être de ses produits et aussi de ses salariés !
  • Prestataire de services: Agrikolis et Miimosa ont tous les deux été salués par le jury. Le premier est un réseau de points de retraits en milieux ruraux pour la distribution de produits volumineux (électroménagers, meubles, etc.). Le second est une plate-forme de financement participatif pour aider financièrement les acteurs de l’alimentaire qui œuvre pour une alimentation durable.
  • Coup de cœur distributeur : Monoprix. Après le bad buzz dans son magasin marseillais d’un client aveugle malmené à cause de la présence de son chien, le distributeur a engagé un plan national de sensibilisation au handicap visuel dans tous ses points de vente.
  • Coup de cœur industriel :L’Oréal avec Accor hôtel et EY ont créé une charte afin de lutter contre le sexisme ordinaire. Son événement StOpE promeut les bonnes actions mises en place en entreprise.
  • Prix d’honneur remis par la rédaction : ce dernier trophée récompense Jacques Rocher, de la fondation éponyme. Le fils d’Yves Rocher aura planté, par le biais de sa fondation, pas moins de 100 millions d’arbres.